L’origine du cocktail au gin

Le gin est un spiritueux très apprécié des barmen pour sa complexité aromatique et la diversité de son offre à travers le monde.

Le gin est un spiritueux élaboré à base de malt ou de fruit et notamment de baie de genévrier. Son arôme est complété par une multitude d’autres substances aromatiques telles que la mélisse, le poivre, les écorces d’agrumes, diverses épices, des racines et plantes aromatiques. Chaque recette est propre à son créateur et à sa marque.

Depuis les années 2010, le gin voit sa popularité et son offre exploser. Rien qu’en France on dit qu’il se crée une marque de gin chaque jour.

La Spirits Valley, dans la région de Cognac compte à elle seule plus de 30 marques de gin.

Des distillateurs composent leur gin à base d’alcool de fruit comme la pomme et le cidre, le raisin et le vin… Pour la richesse de ses arômes, il est donc particulièrement intéressant de créer un cocktail au gin.

Le cocktail au gin est culturellement ancré ; on le retrouve dans les films comme James Bond et l’historique Vesper Martini ou encore avec la reine d’Angleterre qui déclare déguster son Martini quotidien (donc en quelque sorte un cocktail au gin).

Le gin est composé de plusieurs appellations qui définissent un profil aromatique.

Les appellations du gin

London Dry Gin

Le London Dry Gin contrairement au Cognac ou à la Téquila peut être élaboré n’importe où dans le monde. Son élaboration implique une deuxième distillation d’alcool neutre en présence de baies de genévrier et d’autres plantes aromatiques.

La particularité de cette appellation est d’être largement utilisée pour des cocktails secs et francs. On le retrouvera dans un Martini au gin par exemple pour les amateurs de simplicité et de cocktail dry.

Le Gin distillé

Ce type de gin est élaboré sur une base de London Dry et inclut l’ajout d’autres distillats aromatiques. Cela crée la complexité de ses arômes et de ses textures au même titre que le type de distillation de ses aromatiques.

Le Old Tom Gin

Aujourd’hui moins présent, il est à la base de cocktails au gin classiques comme le Tom Collins. Il est légèrement plus suave et doux en bouche que le London Dry.

Le Plymouth Gin

Le Plymouth Gin est une appellation géographique protégée IGP.

Sa principale caractéristique est une plus grande proportion de racines dans sa recette. Elle lui confère une amertume plus présente que dans les autres types de gin.

Le Sloe Gin

Cette appellation, à base de gin et de prunelles, est considérée comme une liqueur. Titrant entre 15 et 30% d’alcool, le Sloe Gin est historiquement récolté après les premières gelées d’octobre afin d’obtenir des fruits gorgés de sucre comme les vins de glace ou les Riesling en Alsace.

Le Sloe Gin est d’une couleur rubis profond, son profil aromatique est fruité et légèrement oxydé. Il est à la base d’un Collin’s « Low ABV » complété d’un soda et d’un agrume.

Navy Strenght

Ce gin se caractérise par son degré alcoolique élevé à 57% minimum, historiquement on parlait de niveau dit proof (preuve en français). Au 19ème siècle, le gin était stocké comme le rhum, dans les cales des bateaux avec la poudre à canon. En cas de fuite, si l’alcool ne titrait pas au moins 114 proof, la poudre à canon n’exploserait pas au moment voulu, la Navy exigeait donc ce titre alcoolique pour assurer ses combats. Cette teneur en alcool élevée apporte une plus grande aromatique générale.

Utilisé en gin tonic pour prévenir la malaria, son assemblage entre le tonic et son degré élevé était réputé pour atténuer les douleurs tout en apportant une forte amertume.

Le Gin vieilli

Ce type de Gin est présent sur le marché en petits lots. Son vieillissement lui procure des arômes plus souples et boisés. Le plus souvent, ces gins sont vieillis dans des fûts aillant déjà été utilisés pour d’autres alcools comme du vin rouge, porto, vins blancs sucrés…

Le Dutch Jenever

Ce type de spiritueux est à la base de son cousin anglais le Gin.

Élaboré à base de malt provenant de brasseries hollandaises, le Dutch Jenever a pour particularité d’être légèrement plus doux que le Old Tom Gin. Il contient également beaucoup plus de Genièvre d’où le nom (Genever en anglais).

Il existe également des liqueurs à base de Dutch Jenever et d’épices comme le Sweet & Spice Jenever.

Cocktail au gin, des classiques et créations

Il est possible d’élaborer une multitude de recettes de cocktails au gin pour s’accorder à chaque moment ou occasion. À la fois riche d’arômes et simple à mixer, il est à la base de nombreux classiques.

Chez AIRMAIL COCKTAIL nous proposons pour le moment une recette signature au gin, Côte Sauvage. Ce cocktail au gin est une recette éphémère spécialement crée pour l’été puisque nécessitant des ingrédients à forte saisonnalité.

Gin tonic

Le gin tonic est à la fois simple et riche de possibilités, voici une méthode simple pour choisir votre gin et son accompagnement sur les quatre questions suivantes :

  • Le gin : sec / herbacé / marin / floral / amer / fruité / sucré
  • Le tonic : indian tonic / light / sec / parfumé / floral / vieilli
  • La garniture : décoration / herbe aromatique / agrume / racine / épice / baie
  • Le verre : verre à vin / verre haut / verre bol / verre rocks

Le gin apporte la base d’alcool au mix, mais aussi une grande partie de l’aromatique, son amertume et sa fraicheur.

Le tonic apporte le gazeux et dilue le cocktail. Il se distingue par son taux de sucre, d’amertume et ses bulles.

Pour finir, le garnish est ici pour assaisonner le cocktail, surmonter les touches herbacées et fraiches du gin.

Il est conseillé de goûter un nouveau gin pur afin d’établir son profil aromatique et par la suite répondre aux 4 questions pour construire son cocktail au gin autour de ses sensations de dégustation.

Les Collin’s

Les cocktails Collin’s sont des mix long drink composé d’un gin, d’un jus d’agrumes, d’un sucre et d’une eau pétillante.

Tom Collin’s

Ingrédients

  • 4 cl de Gin
  • 1,5 cl de sucre liquide
  • 1,5 cl de jus de citron
  • 10 cl eau pétillante
  • 1/2 tranche de citron
  • 1 verre highball
  • 100 gr glace en cubes
  • 1 jigger
  • 1 cuillère à mélange

Recette

Placer votre verre au congélateur au préalable ou le remplir de glace afin de le rafraichir.

Verser le jus de citron, le sucre et le gin et mélanger à l’aide de la cuillère à mélange puis ajouter l’eau pétillante avant de mélanger une nouvelle fois très légèrement.

Déposer la demi-tranche de citron puis déguster.

No Waste Collin’s

Ingrédients

  • 4 cl de gin
  • 1,5 cl de verjus (en savoir plus sur le verjus)
  • 1,5 cl de no waste cordial
  • 10 cl d’eau pétillante
  • 1/2 tranche de pamplemousse
  • 1 verre highball
  • 1 jigger
  • 100 gr de glace en cubes
  • 1 cuillère à mélange

Recette

Le no waste cordial est un sirop réalisé à base d’agrumes, de fruits et d’herbes aromatiques. Il permet de ne pas jeter les agrumes après avoir récupéré le jus et ainsi extraire les huiles essentielles, l’amertume et l’acidité encore présentes.

Dans une casserole, déposer 5 demi-citrons verts avec le jus, 1 orange sans le jus, 1 pamplemousse sans le jus, quelques feuilles de menthe ou basilic selon votre choix.

Ajouter 500 gr de sucre cristal et 300 ml d’eau. Faire chauffer doucement jusqu’à dissolution du sucre puis laisser frémir 10 minutes.

Couper le feu puis laisser infuser les agrumes sans les herbes pendant 12 heures au frais.

Filtrer le sirop avant utilisation.

Remplir un verre highball de glaçons puis verser le verjus, le sirop et le gin. Mélanger à l’aide de la cuillère à mélange puis ajouter l’eau pétillante avant de mélanger une nouvelle fois très légèrement.

Déposer la demi-tranche de pamplemousse puis déguster.

Low road Collin’s

Ingrédients

  • 4 cl de Sloe Gin
  • 1,5 cl de Pineau des Charentes rouge
  • 1,5 cl de verjus
  • 10 cl d’eau pétillante
  • 2 raisins blancs
  • 1 pic en bois
  • 1 verre highball
  • 1 jigger
  • 100 gr de glace en cubes
  • 1 cuillère à mélange

Recette

Remplir un verre highball de glaçons puis verser le verjus, le pineau et le Sloe Gin. Mélanger à l’aide de la cuillère à mélange puis ajouter l’eau pétillante avant de mélanger une nouvelle fois très légèrement.

Couper les raisins en deux et ajuster-les sur le pic, puis le déposer dans le verre.

Gimlet aux pommes

Le Gimlet est un cocktail au gin classique short drink très apprécié des amateurs d’agrumes et d’une amertume mesurée. Le voici sous une forme différente et long drink.

Ingrédients

  • 4,5 cl de gin
  • 2,5 cl de cordial de citron vert
  • 1,5 cl de verjus
  • 8 cl de cidre brut
  • 100 gr de glace en cubes
  • 1 branche de thym frais
  • 1 jigger
  • 1 cuillère à mélange

Recette

Pour réaliser ce cocktail au gin, il faut préalablement remplir un verre highball de glaçons puis verser le verjus, le cordial de citron vert et le gin. Mélanger légèrement puis ajouter le cidre avant de mélanger une nouvelle fois à l’aide de la cuillère à mélange.

Ajouter la branche de thym et déguster.

Le Martini

Le Martini est un type de cocktail historique et élégant. C’est aussi le nom du verre de service de ce dernier. Historiquement d’une forme droite et franche, il se veut aujourd’hui plus élancé et voluptueux.

Le Martini propose une expérience qui se veut personnalisée.

Comme pour le gin tonic, il faut se poser les bonnes questions :

  • alcool : gin, vodka ou les deux
  • style : wet / dirty / gibson / vesper / dry
  • vermouth : dry / extra dry / blanc / ambré
  • garnish : olive / zest de citron / oignon gibson

Nous n’associerons pas la question « au shaker ou à la cuillère » et voici pourquoi :

Le martini est composé de 3 ingrédients, tous trois munis d’arômes complexes et volatiles. Le shaker a pour effet de diluer franchement le mix et de le refroidir rapidement. L’ajout d’eau dans le cocktail est alors considérable, environ 15 à 25% selon le type de shake et la qualité de la glace.

Le verre à mélange correspondant aux « Stired Drinks », il a pour objectif de mélanger et rafraichir un petit volume d’ingrédients de plus ou moins même densité, et de manière non organique (sans pulpe ou purée de fruits frais).

La pureté des ingrédients est telle que l’utilisation du shaker déstabiliserait la texture et les arômes volatiles des produits exposés à une énergie trop forte.

Voilà donc pourquoi le verre à mélange nous permettra de contrôler la dilution du Martini à la fois sur le plan de l’énergie de dilution que de l’appréciation de la recette.

Il est d’ailleurs préférable de stocker le gin au congélateur et le vermouth au réfrigérateur la veille ou quelques heures au préalable afin de parfaire l’expérience de dégustation et la texture du cocktail au gin.

Vesper Martini

Ce cocktail au gin est né de l’imagination de l’auteur Ian Fleming dans James Bond Casino Royal en 1953.

Le Vesper Martini est un mix de gin, vodka ainsi qu’un vermouth spécial devenu aujourd’hui très difficile de se procurer : le Kina Lillet. Ce vermouth originaire de la région de Bordeaux et né en 1885 est enrichi à la quinine et aux fruits. Plus tard, aux alentours de 1970, la marque cesse de le produire et créer le Lillet blanc pour le marché anglais.

Ce cocktail au gin est très apprécié des barmans et amateurs de cocktails simples, bien équilibrés et riches d’histoire.

Ingrédients

  • 4 cl de gin
  • 2 cl de Vodka
  • 2 cl Kina Lillet ou Lillet blanc
  • 1 zest d’orange
  • 1 verre à mélange
  • 1 passoire
  • 1 verre martini
  • 200 gr de glace en cubes
  • 1 cuillère à mélange

Recette

Pour réaliser ce cocktail au gin, il faut préalablement stocker le gin, la vodka ainsi que le verre martini au congélateur quelques heures au préalable. Le vermouth, au réfrigérateur.

Dans le verre à mélange, verser le vermouth, la vodka et le gin. Remplir le verre à mélange de glace puis mélanger en exerçant des cercles autour des parois intérieures du verre à l’aide de la cuillère à mélange. Après 5 tours, déposer une goutte sur le dessus de la main pour tester la dilution.

Verser le cocktail dans le verre martini froid à l’aide de la passoire.

Réaliser un zest d’orange au-dessus de votre verre puis exprimer-le en réalisant une légère torsade toujours au-dessus du verre pour le parfumer des huiles essentielles.

Dry Martini

Ingrédients

  • 5 cl de gin ou vodka
  • 1 cl de dry vermouth
  • 1 zest de citron jaune ou une olive macérée
  • 2 gouttes de bitter orange
  • 1 verre à mélange
  • 1 cuillère à mélange
  • 1 jigger
  • 1 passoire
  • 200 gr de glace en cubes

Recette

Stocker le gin et le verre martini au congélateur quelques heures au préalable. Quant au vermouth, placez-le au réfrigérateur.

Dans le verre à mélange, verser le vermouth, le gin, remplissez le verre à mélange de glace puis mélanger en exerçant des cercles autour des parois intérieures du verre à l’aide de la cuillère à mélange, après 5 tours déposer une goutte sur le dessus de la main pour tester la dilution.

Verser le cocktail dans le verre martini froid à l’aide de la passoire.

Réaliser un zest de citron au-dessus de votre verre puis exprimer le en réalisant une légère torsade toujours au-dessus du verre pour le parfumer des huiles essentielles.

Les variantes du Dry Martini

Wet Martini : L’idée est de réaliser un martini extra extra dry. Pour cela il faut mouiller le verre au vermouth (1cl) et le réserver à part.

Dirty Martini : Avant d’ajouter la glace dans le verre à mélange, on presse une olive macérée afin d’en extraire le jus et les arômes iodés pour assaisonner le martini.

Gibson Martini : On remplace le vermouth blanc ou dry par un vermouth ambré, la garnish de ce short drink est un oignon caramélisé macéré.

Le bitter peut également être changé. Certains bitter japonais reproduisent la sensation umami qui s’accordera parfaitement à un gin marin.

La glace est également d’une grande importance pour assurer la texture et la pureté du cocktail au gin. Veillez à ce que la glace soit la plus transparente que possible pour la dilution. On appelle cela la clear-ice.

Le Negroni

Classique par excellence, le Negroni est un cocktail au gin concentré de puissance, d’amertume et de sagesse.

Chaque ingrédient doit être parfaitement bien dosé pour ne pas prendre le dessus sur un autre.

Le choix du gin utilisé est libre, certains aimeront un Plymouth Gin, d’autres un Gin floral ou encore iodé.

Le vermouth rouge à son importance également, il apporte la base aromatique et la sucrosité du cocktail.

Ingrédients

  • 2,5 cl de gin
  • 2,5 cl de vermouth rouge
  • 2 cl de bitter
  • 1/2 tranche d’orange
  • 1 jigger
  • 1 cuillère à mélange
  • 1 passoire
  • 1 verre à mélange
  • 200 gr de glace en cubes
  • 1 verre rocks

Recette

Placer votre verre rocks au congélateur quelques heures auparavant ou remplissez-le de glace pour le rafraichir.

Dans le verre à mélange, verser le vermouth, le bitter et le gin.

Remplir le verre à mélange de glace et mélanger le cocktail au gin à l’aide de la cuillère à mélange et effectuer 4 tours de cuillère.

Égoutter la glace du verre de service et verser le cocktail à l’aide de la passoire.

Déposer une demi-tranche d’orange et déguster.

Le Gin Fizz

Le Gin Fizz est un subtil équilibre entre sucre, citron et gin. Le mixer qui rend le « fizzy » est une eau pétillante ici pour préserver l’équilibre du cocktail.

Le Gin fizz est un cocktail au gin très apprécié en première dégustation ou encore comme cocktail d’accueil, frais et légèrement acidulé. Il ouvre l’appétit.

Ingrédients

  • 4 cl de gin
  • 2 cl de jus de citron
  • 1,5 cl de sirop de sucre
  • 8 cl d’eau pétillante
  • 1 shaker
  • 1 passoire
  • 1 jigger
  • 1 flûte à champagne
  • 150 gr de glace en cubes

Recette

Pour réaliser ce cocktail au gin, il faut préalablement placer votre flûte à champagne au congélateur au préalable ou la remplir de glace pour la rafraichir.

Remplir la grande partie du shaker de glace au 3/4.

Verser le gin, le sucre et le jus de citron dans la petite partie et fermer le shaker.

Sortez votre verre du congélateur ou videz-le de la glace suivant l’étape choisie avant de shaker.

Shaker vivement le cocktail pendant 5 à 7 secondes puis versez-le dans votre flûte à champagne.

Ajouter l’eau pétillante pour compléter le Gin Fizz et déguster.

Ce cocktail au gin est sur une base de Collin’s tel quel. Cependant, il existe également la version simplifiée, le Ramos Gin Fizz qui contient du blanc d’oeuf et de la crème proposant une texture bien plus onctueuse.

Le Southside Fizz

Ce cocktail est l’apogée du style fizz. Bien que créée dans les années 1890, sa recette est fraiche et moderne.

Il correspondra très bien aux amateurs de Mojito qui souhaitent s’aventurer vers le gin long drink sans pour autant perdre ses habitudes.

Ingrédients

  • 4,5 cl de gin
  • 2,5 cl de jus de citron vert
  • 1,5 cl de sucre liquide
  • 8 feuilles de menthe
  • 8 cl d’eau pétillante
  • 1 verre highball
  • 200 gr de glace en cube
  • 1 jigger
  • 1 cuillère à mélange
  • 1 passoire
  • 1 passoire fine
  • 1 shaker

Recette

Placer votre verre au congélateur ou le rafraichir avec de la glace au préalable.

Remplir la grande partie du shaker de glace aux 3/4.

Verser le gin, le sucre liquide et le jus de citron vert ainsi que la menthe dans la petite partie puis fermer le shaker.

Sortez votre verre du congélateur et le remplir complètement de glaçons.

Shaker vivement le cocktail pendant 8 à 10 secondes puis versez-le dans votre verre de service à l’aide des deux passoires afin de filtrer les feuilles de menthe.

Compléter à l’eau pétillante et mélanger légèrement avant de déguster.

Eden Tree

Ce cocktail signature comporte des notes fruitées et herbacées. Ce long drink rafraichissant se marie bien avec un gin expressif et aromatique.

Ingrédients

  • 4,5 cl de gin
  • 2 cl de sirop de fleur de sureau
  • 5 cl de thé vert
  • 1/4 de kiwi
  • 1/5 de concombre
  • 5 feuilles de menthe
  • 1,5 cl de jus de citron vert
  • 5 cl de ginger ale
  • 120 gr de glace pilée
  • 120 gr de glace en cube
  • 1 pincée de fleurs d’hibiscus
  • 1 jigger
  • 1 shaker
  • 1 passoire
  • 1 passoire fine
  • 1 verre Highball
  • 1 paille

Recette

Pour réaliser ce cocktail au gin, il faut préalablement placer votre verre au congélateur ou le rafraichir avec de la glace au préalable.

Dans un blender ou petit mixer, verser le thé, la menthe en feuille, le kiwi et le concombre puis mixer jusqu’à obtention d’une purée liquide et homogène.

Filtrer à l’aide d’une passoire fine puis réserver.

Remplir la grande partie du shaker de glace aux 3/4.

Verser le gin, le sirop, le jus de citron vert et 8 cl de la purée maison dans la petite partie puis fermer le shaker.

Sortez votre verre du congélateur et le remplir de glace pilée aux 3/4.

Shaker vivement le cocktail pendant 8 à 10 secondes puis versez-le dans votre verre de service à l’aide de la passoire.

Compléter de ginger ale, mélanger légèrement et réaliser un dôme de glace pilée.

Déposer une paille puis quelques pétales d’hibiscus avant de déguster.

London Mule

Les Mules sont des cocktails long drinks composés d’une base de spiritueux, d’un agrume et complété d’un ginger-beer.

Il sont généralement servis dans des tasses en cuivre comme son classique Moscow Mule.

Ingrédients

  • 4 cl de gin London Dry
  • 1,5 de Jus de citron vert
  • 1 cl de sucre liquide
  • 10 cl de ginger-beer
  • 1 tranche de concombre
  • 1 tête de menthe
  • 120 gr de glace en cube
  • 1 tasse en cuivre ou verre rocks
  • 1 cuillère à mélange
  • 1 jigger

Recette

Placer votre verre au congélateur ou le rafraichir avec de la glace au préalable.

Verser directement dans le verre de service, le jus de citron vert, le sirop de sucre et le gin. Mélanger à l’aide de la cuillère à mélange puis rajouter de la glace si nécessaire pour compléter le verre.

Verser le ginger-beer et mélanger une nouvelle fois légèrement.

Déposer la tranche de concombre et la tête de menthe puis déguster.

Singapour Sling

Cette recette de style Tiki, fait partie des cocktails classiques à base de gin.

Ingrédients

  • 4 cl de gin
  • 1,5 cl de liqueur de cerise
  • 1 cuillère à mélange de triple sec
  • 1 cuillère à mélange de Dom Bénédictine
  • 1,5 cl de jus de citron vert
  • 10 cl de jus d’ananas
  • 1 cl de sirop de grenadine
  • 1 trait de bitter aromatique
  • 1/2 tranche de citron jaune
  • 1 cerise confite
  • 1 pic en bois
  • 1 shaker
  • 1 cuillère à mélange
  • 1 passoire
  • 1 jigger
  • 1 verre highball
  • 200 gr de glace en cubes

Recette

Pour réaliser ce cocktail au gin, il faut préalablement placer votre verre au congélateur ou le rafraichir avec de la glace au préalable.

Remplir la grande partie du shaker au 3/4.

Dans la petite partie, verser le trait de bitter, le jus de citron, le sirop, le jus d’ananas, le triple sec, la Bénédictine, la liqueur de cerise et le gin.

Égoutter le verre puis la glace du shaker avant le le fermer.

Shaker vivement durant 8 à 10 secondes puis verser dans le verre de service à l’aide de la passoire.

Décorer d’une demi-tranche de citron jaune et d’une cerise confite sur pic.

À vous de vous d’exprimer votre talent de mixologue

Le cocktail au gin est maintenant à votre portée. Vous pouvez maintenant travailler votre créativité ou reproduire les recettes proposées. Pour vous simplifier la vie, n’hésitez pas à découvrir nos recettes de cocktail prêt à boire.

Découvrez également nos autres articles dédiés au cocktail.

Bonne dégustation !

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats